Conseil départemental Haute-Garonne

 

Notre volonté :
transparence et service public

Depuis plusieurs années, l’ensemble du secteur public français a engagé un processus d’amélioration de la relation au citoyen et à l’usager via Internet, que ce soit à travers le développement des téléprocédures de service ou davantage de transparence sur les décisions politiques. Avec l’ouverture de son portail Open data, c’est à dire l’ouverture au grand public de ses données d’administration, la volonté du Conseil départemental de la Haute-Garonne s’inscrit dans une démarche plus globale de dialogue citoyen avec tous les habitants, dont les utilisateurs des services départementaux. Il s’agit également d’une opportunité de développement et d’innovation pour nombre d’entreprises haut-garonnaises.
Notre démarche :
favoriser l’ouverture des données pour tous

Le portail Haute-Garonne Open data vise à fournir à la fois les données émanant directement des services du Conseil départemental et celles des entités affiliées : les Archives départementales, le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation, le Laboratoire départemental 31 EVA, etc. Cet outil est également ouvert aux communes et intercommunalités du territoire qui souhaiteraient publier leurs données, tout en leur garantissant la propriété et la gestion de leurs données.

Outre les jeux de données publiés dès l’ouverture du portail, d’autres viennent enrichir les ressources mises en ligne au fur et à mesure de leur disponibilité, en fonction des besoins et demandes des services comme des partenaires.

L’année 2018 a permis de coconstruire et d’expérimenter un dispositif d’accompagnement avec deux collectivités pilotes : le Sicoval et la commune de Roques. Cette expérimentation est désormais élargie aux communes et intercommunalités concernées par la loi pour une République Numérique (collectivités de plus de 3500 habitants et 50 agents), mobilisées pour apporter leur avis, nécessaire à la déclinaison opérationnelle de l’expérimentation tout en ayant l’opportunité d’initier la démarche d’ouverture de premiers jeux de données. L’objectif ? Pouvoir proposer dès début 2019, à l’issue de cette phase expérimentale, une offre de services entièrement gratuite en mettant à disposition des outils d’aide à la collecte de données et en assurant leur publication sur le portail départemental Haute-Garonne Open Data.
Notre engagement :
l’essor de l’Open data

Le Conseil départemental contribue activement à l’essor de l’Open data au niveau local comme national. Il participe à l’association Open Data France, créée le 9 octobre 2013 à Toulouse. Annie Vieu, conseillère départementale et vice-présidente du Conseil départemental chargée de l’innovation et du numérique, est membre du conseil d’administration d’Open Data France depuis novembre 2017.

Afin d’assurer la vitalité de l’Open data, et d’en démontrer l’utilité pour la vie quotidienne des Haut-Garonnais, le Conseil départemental s’associe à la Mêlée numérique pour définir des projet communs.

Tout candidat à la réutilisation des données disponibles sur ce portail est encouragé à contacter le Conseil départemental de la Haute-Garonne pour partager et promouvoir ses projets.

Source : https://data.haute-garonne.fr/page/demarche/

 
 
 
 
Comptages routiers sur la voirie départementale
publié le 22 mars 2021
Les points de comptages routiers permettent d’évaluer le trafic des voitures et poids lourds sur les routes départementales de Haute-Garonne. Ce jeu de données renseigne pour chacun des points de (...)